Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > L’ingénieur big data, le maillon fort !
L’ingénieur big data, le maillon fort !
Date de publication : 17/02/2021
Le métier d’ingénieur big data fait partie de ces métiers qui ont le vent en poupe depuis quelques années. Le marché de l’informatique évolue et de nouveaux métiers prennent le pas sur d’autres. L’ingénieur Big data est devenu incontournable dans la chaine de traitements de données massives pour le compte d’entreprises.

Nous vous proposons un zoom sur ce métier qui attire de nombreux jeunes informaticiens en quête de nouveautés et surfent sur ces évolutions technologiques et les besoins des entreprises.

L’ingénieur big data

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir ingénieur big data ?

Il faut un niveau Bac+5 pour exercer ce métier en suivant une formation informatique et réseaux dans une école d’ingénieurs, diplôme master en Data Science. Lors du cycle Ingénieur, vous devez choisir la majeure Intelligence Artificielle & Data Science et développer ainsi des compétences en data science et machine learning, en infrastructures Cloud, en développement d’applications Big data, en modélisation prédictive et enfin en management de l’intelligence artificielle.

Vous pouvez aussi choisir l’apprentissage. Vous cumulez alors 18 mois de stage et jusqu’à 3 ans d’expérience. Vous réalisez plusieurs projets scientifiques et techniques, notamment dans les domaines de la santé, de la robotique, de la cybersécurité ou encore du génie climatique.

Quelles sont les missions de l’ingénieur big data ?

Vous vous chargez de définir, développer et mettre en place les outils et les infrastructures adéquates nécessaires aux équipes Data science pour l’analyse de la donnée. Responsable des opérations des bases de données, votre but est de fournir des plateformes nécessaires aux traitements d’une grande volumétrie de données dans les meilleures conditions.

Pour cela, vous contribuez à la mise en place de bases de données nécessaires à l’entreprise, puis vous vous assurer de leur bonne structure et leur bon fonctionnement. Grâce à votre travail, le data scientist pourra ensuite se servir de ces données propres.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Vous pouvez évoluer vers un poste de consultant Big data ou Business Intelligence, de data analyst ou data scientist. Avec quelques années d’expérience, vous pouvez occuper des postes en management et de direction, comme celui de chief data officer, master data manager ou encore de data security manager. Les débouchés sont donc importants notamment dans les entreprises du numérique et celles qui font de la valorisation de la donnée.
 

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Travailler et faire carrière dans l’électricité ?
11/04/2021
L’équipement électrique est un des domaines du bâtiment le plus récent car on dit que c'est historiquement la maçonnerie qui existe depuis très, très, longtemps. Cette activité appartient au second œuvre, qui comprend aussi la plomberie, l'isolation thermique, le chauffage, la climatisation, la ventilation et l'étanchéité. Sur le plan de l'organisation des professions, l'équipement électrique est l'un des trois corps d'état techniques avec la plomberie et le chauffage / climatisation. Nous vous proposons de découvrir ce troisième corps d’état technique avec son activité, ses développements, ses métiers et ses possibilités d’évolutions.

...




Les 8 métiers du digital les plus demandés en 2021 !
09/02/2021
Les métiers du digital sont en pleine croissance et le mot digital est devenu incontournable dans tous les secteurs d’activité. Nous vous proposons notre top 8 des métiers du digital pour vous faire une idée des tâches et des compétences requises pour réussir dans ces métiers. Certains s’orientent vers la technique, d’autres vers le marketing et encore d’autres sont plutôt accès sur la communication mais tous sont voués à des carrières prometteuses. Voici notre sélection !

...