Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Métier

Consultant SEO / SEM

Date de publication : 07/03/2013
Souvent méconnu, le métier de consultant SEO/SEM (chef de projet SEO) est un métier orienté web très important. En quoi cela consiste-t-il réellement ? Quelles sont les qualités requises pour devenir consultant SEO/SEM ?

Rôles d'un consultant en référencement

Le consultant en référencement naturel est un acteur clé des stratégies de webmarketing d’une société. Il doit intervenir dans deux types de source de trafic : le trafic naturel (SEO) et le trafic payant

(SEA : Search Engine Advertizing). Chacune de ces sources apportent des avantages est des inconvénients. Le grand avantage du trafic naturel est qu’il est très économique. En effet c’est une stratégie qui peut se mettre en place sans le moindre investissement (si ce n’est un référenceur), alors que le trafic payant, comme son nom l’indique est… PAYANT et ce fait via Google Adwords principalement. L’achat de liens sponsorisés a pour avantage d’être une stratégie qui peut se mettre en place sur le court terme tandis que le SEO doit se voire sur le moyen terme voir le long terme. Même si il y a certaines différences, le SEO et le SEA reste deux notions très complémentaires, c’est pourquoi les offres d’emploi en tant que consultant SEO et SEA sont souvent très proches.


Un consultant SEM/SEO/SEA est une personne chargée de réaliser le référencement des sites web, c’est-à-dire de développer la notoriété ainsi que la visibilité des sites à sa charge. Encore appelé référenceur, il est chargé de mettre en place des stratégies efficaces pour le SEO (Search Engine Optimisation) et le SEM (Search Engine Marketing).


Ainsi, il doit être en mesure de trouver les mots-clés adéquats pour que les robots des moteurs de recherche puissent rapidement indexer les sites web dont il a la charge. Une fois que le chef de projet SEO a listé les mots clés qu’il veut travailler il peut lancer une campagne de netlinking qui lui permettra d’obtenir des backlinks sur la toile. Le référenceur naturel doit toujours garder en tête de trouver des backlinks de qualité pour augmenter le positionnement des mots clés choisis.


Les balises titres ainsi que d’autres éléments (balise méta description, balise Hn) comme les descriptions et les contenus Html sont à sa charge. Les différentes balises utilisées devront être en accord avec une certaine sémantique. C’est pourquoi le référenceur web doit avoir un background technique suffisamment poussé pour pouvoir répondre à ces problématiques. D’un autre côté, le consultant SEO/SEM doit aussi être en mesure de suivre l’audience du site web ainsi que son positionnement sur les différents moteurs de recherche (Google, Yahoo et Bing bien qu’il ne faut pas se le cacher Google est le moteur le plus influent !) afin de savoir si sa campagne de netlinking a été efficace. Si ce n’est pas le cas il doit donc par la suite corriger les problèmes.

L’efficacité d’une campagne se mesura par rapport au nombre de nouvelles visites que le site possède ainsi que de l’augmentation du nombre de conversion (qui traduit un trafic de qualité). La veille concurrentielle ainsi qu’une veille technologique sont aussi des missions que le consultant SEO/SEM doit prendre en charge. Ceci lui permettra d’être au courant des nouvelles dispositions des moteurs de recherche ainsi que les mots-clés utilisés par les concurrents.

Secteur employant le consultant SEO/SEM.


Le secteur de l’informatique est celui où un consultant SEO/SEM est très recherché. Mais toutes les entreprises qui ont des sites internet ou qui proposent des produits en ligne ont besoin d’avoir un consultant SEO/SEM pour élaborer des stratégies d’optimisation. Le référenceur web peut soit travailler chez l’annonceur, une agence ou encore chez un pure player.

Compétences et formations requises


Pour devenir un consultant SEO/SEM, il faut avoir un Bac+2, voire un Bac+5 en informatique ou en marketing. Il est souvent issu d’une formation à la fois webmarketing et technique.
Il n’est pas rare qu’un chef de projet SEO se soit formé de façon autodidacte.

 

Au niveau des compétences personnelles, un consultant doit avoir de bonnes aptitudes rédactionnelles et un bon esprit d’analyse. De plus, il doit avoir des notions en matière de développement. La capacité d’analyse, la force de proposition sont deux qualités essentielles pour devenir consultant web. De même, il doit être à la fois polyvalent sur la partie stratégique, commerciale mais aussi sur la partie opérationnelle.

 

Grille de salaire d'un consultant chef de projet SEO


Pour ce qui est de la rémunération, le salaire d’un débutant est de 30 000 à 35 000 euros par an. Quelqu’un de plus expérimenté peut avoir entre 35 000 et 45 000. Pour ce qui est du salaire d’un senior, il commence à partir de 50 000 euros.

Ces fiches métiers devraient vous intéresser

Ces offres d'emploi devraient vous intéresser

 

Les offres d'emploi - E-commerce / Internet / Multimédia

Société spécialisée dans divers services en digital marketing installée en plein cœur de Paris, Recherche pour son développement, un(e) référenceur SEO, Missions : - Audit technique et éditorial - Conception et réalisation de la stratégie SEO - Mise en œuvre [...]
Voir toutes les offres - internet